Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link and will create a new password via email.

What is the capital of Tunisia?

Please type your username.

Please type your E-Mail.

Please choose the appropriate section so the question can be searched easily.

Please choose suitable Keywords Ex: question, poll.

Type the description thoroughly and in details.

What is the capital of Tunisia?

Proposition infinitive en tant que sujet et conjugaison

“eût été” est le plus-que-parfait du subjonctif de “être”.

En langage soutenu, il peut parfaitement remplacer le conditionnel “aurait”.


Autre chose : vous écrivez “… il semblerait …peut se substituer …” ; utiliser l’indicatif “peut” après le conditionnel “semblerait” est illogique, puisqu’il y a doute.

Le conditionnel dans la principale entraîne l’imparfait du subjonctif dans la subordonnée. Il eût fallu écrire “…..pût se substituer …”

Ici, « eût été » n’est pas un plus-que-parfait du subjonctif, mais un « conditionnel passé deuxième forme ». En tout cas, c’est comme cela que les grammaires que j’ai pu rencontrer le décrivent. Il n’y a aucune de différence de sens entre le conditionnel passé première forme (la forme habituelle : « aurait été ») et la deuxième forme. La deuxième forme est soutenue, voire quelque peu désuette.

On peut tout à fait utiliser une proposition dont le verbe est à l’infinitif comme sujet ou comme complément d’un autre verbe.

Écrire « … » est préférable.
Écrire « … » serait préférable.
Écrire « … » aurait été préférable.
Écrire « … » eût été préférable.
Il est (serait, aurait été, eût été, …) préférable d’écrire « … ».
Je préfère écrire « … ».
J’ai regretté avoir écrit « … ».

 

Leave a comment

What is the capital of Tunisia?