Animals Expert
  • 68

Dois-je nourrir mes chats supplémentaires (alors qu’ils sont sur un médicament qui augmente leur appétit)?

  • 68

Question :

Mes chats ont été récemment diagnostiqués avec une infestation de Cheyletiella acariens . Dans le cadre du traitement, le dermatologue veternarian (qui les a diagnostiqué) leur a donné à chacun un coup de méthylprednisolone pour réduire l’inconfort des démangeaisons tandis que les acariens sont morts et les plaies guéries.

Les chats sont tous convaincus qu’ils meurent de faim, ce qui semble être un effet secondaire de la prednisolone. Environ une demi-heure après un repas, ils commencent à nous embêter pour la nourriture à nouveau. Faut-il leur donner la nourriture supplémentaire? Deux des trois sont déjà en surpoids (ils sont sur un régime alimentaire, normalement). De leur comportement, cela semble plus intense que la normale «c’est l’heure du dîner » la mendicité, et plus comme si nous avons été à la fin et l’heure du dîner manqué par 6-8 heures.


Meilleure Réponse :

Alors, avertissement habituel. 🙂 Sur la base de ce que je lis, voici mon avis sur la question:

Les effets secondaires courants de ce stéroïde do comprennent augmentation de l’appétit, la soif et la miction de ce que je l’ai lu sur ce (une demi-douzaine de sites de pharmacie pour animaux de compagnie et les humains). Parmi les trois, le côté de l’appétit de c’est peu moins d’inquiétude que tout leur désir de nourriture peut avoir augmenté, leur besoin physique, il n’a pas.

Alors, ce que je ferais ici est:


  1. Assurez-vous qu’ils ont beaucoup de liquides supplémentaires disponibles. Déshydratation serait une plus grande préoccupation que vous pouvez diffuser quelques plats d’eau autour des zones qu’ils aiment traîner. L’eau est également un coupe-faim raisonnable s’ils boivent assez.

  2. Si vous les avez, ajoutez quelques boîtes plus de litière autour et être prêt à nettoyer un peu plus souvent. Ils sont susceptibles de les utiliser plus.

  3. Surveillez les vomissements, un effet secondaire moins courant, mais serait le facteur de nutrition entre en jeu. S’il y a des signes qu’ils sont des vomissements, vous pouvez augmenter leur disponibilité alimentaire en supposant qu’il est léger et non constant.

    En tout état de cause, si les effets secondaires ne commencent à diminuer progressivement après une semaine, puis je revérifier avec le vétérinaire. Je suppose que c’est une dose d’un coup, mais si les conditions de persiste plus d’une semaine, alors je suppose une autre dose peut être justifiée. En tout état de cause, vous pourriez leur donner quelques petits snacks si elle est à court terme juste pour les garder au calme (er), mais qui va probablement mise en arrière le régime pour les deux.

Share
Leave an answer

Leave an answer

Browse
What is the capital of Tunisia?